Biscuits « Spritz » à la noisette (companion ou non)

Coucou,
Je ne sais pas vous mais les périodes de fin d’année sont toujours bien remplies et perso, je ne sais plus trop où donner de la tête ! D’ailleurs, à l’heure où j’écris je ne suis plus du tout à jour sur toutes mes recettes en attente.
Etant en vacances la semaine prochaine, je te ferais un top des recettes du blog, le dernier date du mois d’août, il est temps de le mettre à jour !

Bref, ce soir c’est le réveillon de Noël et il est bien évidemment que le Père Noël appréciera une petite pause douceur dans sa distribution de cadeau !

Avec cette recette je participe au concours de Compile-moi un menu La Collation du Père Noël, organisé par Nath du blog « Une cuisine pour Voozenoo » et Viviane du blog « Quoi qu’on mange ? ». 

Il est possible de réaliser ces biscuits sans le Companion, en suivant les étapes dans le même ordre !

Pour une trentaine de biscuits

Temps de préparation : 30 minutes – Temps de cuisson : 12 à 15 minutes

Ingrédients :
– 80 g de poudre de noisettes (ou d’amandes)
– 70 g de sucre glace
– 125 g de beurre (à température ambiante)
– 1 pincée de sel
– 1 oeuf et 1 jaune
– 150 g de farine
– 80 g de maïzena
– 1 càc d’arôme vanille comme moi (ou 2 càs de cognac)
– 200 g de chocolat noir (corsé pour moi)

1 – Etaler uniformément la poudre de noisettes sur une plaque de four et enfourner dans un four préchauffé à 150 °C pour une dizaine de minutes puis laisser refroidir
2 – Dans le bol muni du batteur, battre le beurre coupé en morceau avec le sucre glace et la pincée de sel d’abord V6 pendant 4 minutes puis augmenter progressivement jusqu’à V8 pour arriver à un temps total de 10 minutes. (J’ai raclé les parois à chaque changement de vitesse). Le mélange doit être aérien et avoir blanchi.
3 – Changer le batteur par le couteau pétrir-concasser, puis ajouter l’oeuf et le jaune puis lancer V6 pendant 2 minutes
4 – Ajouter la farine, la maïzena et la poudre de noisettes et programmer V4 pendant 1 minute
5 – Mettre la pâte à biscuits dans une poche à douille munie d’une douille cannelée (assez grosse tout de même). Former des batonnets sur une plaque recouverte de papier cuisson
6 – Placer au frais pendant au minimum 15 minutes (pratique, c’est l’hiver, j’ai mis sur mon rebord de fenêtre) et préchauffer le four à 180°C
7 – Enfourner pour 12 à 15 minutes (les biscuits doivent être bien froids)
8 – Faire fondre au bain-marie le chocolat noir
9 – Une fois refroidie, tremper chaque extrémité des spritz dans le chocolat et laisser refroidir !

Remarques :
– Ils se conservent plusieurs jours au sec dans une boîte hermétique
– Ouiiiii, je sais, ils ne sont pas tous trempés dans le chocolat ! Profitant de la sieste des enfants, j’ai fait mes photos rapidement et j’ai continué ensuite ;). Et en plus, c’est tellement meilleur de tremper les biscuits directement dans le chocolat à l’heure du goûter ! Non?! Et promis, on en laisse au Père- Noël et on n’oubliera pas les carottes pour les rennes non plus !

Retrouve-moi tous les mardis, ici, sur le blog. Si jamais tu n’y penses pas, inscris-toi à la newsletter pour recevoir un mail dès publication !
Sinon, pour encore plus de recettes et plus d’idées, suis-moi sur ma page Facebook et instragram @lelabodemamanj’y partage au grès de mes envies les autres recettes que je réalise !
Et surtout n’hésite pas à me faire ton retour sur les recettes et à m’envoyer tes réalisations sur mon adresse mail ou sur les réseaux sociaux, je me ferais un plaisir de les partager !

A très vite !

Source :i love cakes

23 commentaires sur “Biscuits « Spritz » à la noisette (companion ou non)

Ajouter un commentaire

  1. Débordée aussi !! La preuve, on a pas trouver le temps de venir valider les recettes avant la nuit de Noël ..
    Mais c’est pas grave. Comme ça, on se renseigne … Les rennes ont mangé toutes les carottes ?? 😀
    J’aime beaucoup ta version au noisette et sans chocolat aussi 🙂
    Merci pour ces beaux biscuits, je tenterais un jour ta recette car je suis pas douée avec les spritz !!
    Joyeux Noël..

    Aimé par 1 personne

  2. Ils méritent un énorme bravo car les avoir faits à la poche à douille aussi joliment relève de l’exploit ! il faut être costaud et fort douée ! J’adore ces petits gâteaux. Le père Noël en a de la chance ! j’aurais aimé être à sa place pour en manger ! j’adore ces petits biscuits !
    Gros bisous Emilie

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Claudine. A l’origine, il fallait placer la pâte à biscuits au frais puis les faire à la poche à douille après, ce qui est vraiment impossible ! La pâte est beaucoup plus maléable à température ambiante. Si j’avais une douille plus grosse, j’aurais pris plus gros ! Ça fait travailler les mains mais c’est largement faisable ! J’ai souvenir des tiens, ils étaient tops aussi même si tu avais dit avoir eu quelques soucis de confection. Gros bisous

      Aimé par 1 personne

Répondre à lelabodemaman Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :